De l’utilité de recourir aux Facebook Ads

Le 5 novembre dernier, Facebook (1,35 milliard d’utilisateurs actifs en janvier 2015) met fin aux fans gates. Pour rappel, la fan gate était un moyen pour les marques de capter un grand nombre de fans, en leur proposant du contenu, si tant est qu’ils aient aimé la page au préalable. Cet acte marque donc la fin de « la course aux fans » initiée par les marques et s’inscrit dans une démarche de recrutement qualitatif de fans. De plus, il apparaît une certaine baisse de la portée organique (non payée) des publications de pages. Il devient donc de plus en plus difficile pour les marques d’atteindre leurs objectifs sans avoir un budget média à investir pour générer du trafic, des leads et des ventes.

Définir ses objectifs

Pour faire de la promotion sur Facebook, il existe plusieurs formats publicitaires. Facebook a revu ses options afin de partir directement d’un objectif :
  • Obtenir plus de mentions j’aime
  • Promouvoir son site web
  • Mettre en avant une publication
  • Rechercher de l’engagement sur une application (concours par exemple)
  • Etc.
Choisir ses objectifs de campagne Facebook

Le ciblage

Une fois l’objectif recherché défini, il est temps de trouver une cible. Et c’est là que Facebook Ads révèle toute sa force. Dans un premier temps, il sera nécessaire d’affiner l’audience de la publicité grâce aux critères de base (âge, sexe, lieu, langues). On notera aussi une très large variété de données démographiques allant de la situation amoureuse, au niveau d’éducation, en passant par les affinités ethniques. Pour aller plus loin encore, il est possible de bénéficier de tous les centres d’intérêts proposés par Facebook (et il en existe des centaines). Choisir sa cible facebook Notez que chaque proposition affichera le nombre de personnes ayant renseignés le dit centre d’intérêt. Une jauge est aussi présente sur le côté droit pour afficher la portée potentielle de la publication en fonction de l’audience définie. En plus de définir des centres d’intérêts il est aussi possible de cibler en fonction des comportements (Ex : utilisateurs d’IPhone 5C ou encore joueur sur PS4). Pratique lorsque l’on veut communiquer sur une application compatible iOS et non Android.

Réaliser un visuel accrocheur

Une fois votre audience créée, il est temps de choisir un visuel pour votre promotion. Pour réussir sa publicité sur Facebook il est primordial de proposer un contenu qui saura se démarquer du fil d’actualité de Facebook, pour cela nous recommandons d’utiliser des couleurs vives qui accrocheront l’œil des internautes. De plus, il est nécessaire d’offrir du contenu riche et inédit qui suscitera l’intérêt de l’audience ciblée au préalable. Attention aussi à bien respecter le format du visuel. Il existe plusieurs formats selon le type d’impression (promotion de la page, du site web, etc.).

Bien choisir son budget

Afin de fixer un budget cohérent, il est important de ne pas miser trop gros immédiatement. De petites sommes permettent de vite se rendre compte de la performance d’une publicité. Il en va de même pour la durée de la publication : une semaine environ offre un large point de vue concernant la portée et le taux de clic de sa publicité. Choisir son budget de campagne Facebook Si les résultats au bout d’une semaine et quelques 10€ dépensés sont concluants, il sera intéressant de miser plus et sur une plus longue période.

Ajustement de la campagne

Voilà il est maintenant venu le temps de lancer votre campagne publicitaire sur Facebook. Néanmoins, l’aventure ne fait que commencer, reste maintenant à ajuster les différents points que l’on a vus haut au-dessus et ce plusieurs fois par jours. Il est important de modifier son budget, changer sa cible, voire même supprimer une publicité si celle-ci ne fonctionne pas. Il faut donc faire une veille poussée afin de mesurer les performances et au besoin, corriger ses erreurs. Réussir sa publicité sur Facebook représente donc un véritable avantage pour une marque désireuse de lancer une promotion avec une précision quasiment chirurgicale. Néanmoins, quelques règles doivent être respectées si l’on ne veut pas perdre son argent et utiliser inutilement les très larges ressources que Facebook nous met à disposition.