De nouvelles études ont montré que le reach Facebook (la portée des messages) des pages a été diminué de moitié. Vos fans voient encore vos messages mais seuls les plus engageants seront susceptibles d’êtres vus par une majorité de fans. Pourquoi Facebook cherche t-il à réduire ce reach des pages? Via un article posté par We Are Social, nous en apprenons un peu plus sur ce changement d’algorithme qui pousse les marques (les pages) à proposer du contenu le plus engageant possible. Selon Facebook : « Nous continuons à optimiser le NewsFeed afin de n’afficher que les publications qui sont susceptibles d’engager les individus, et ainsi nous assurer qu’ils voient les histoires les plus intéressantes. Ceci est en ligne avec notre vision : tout contenu [de marque] se doit d’être aussi engageant que les messages de vos amis ou de votre famille » En clair, Facebook a modifié son EdgeRank afin de rendre les publications de pages moins visibles dans le fil d’actualité pour privilégier celles des amis. Ces dernières sont plus engageantes (attirent plus de clics) et donc plus intéressantes pour l’utilisateur. Comme le démontre le schéma ci-dessous, il y a eu une baisse importante de la portée des publications des pages depuis la fin août. Reach Facebook We Are Social Socialbakers

Crédits : We Are Social – Socialbakers

Facebook ne cherche pas à cacher les publications des pages mais considère de lui même quelle publication sera engageante et intéressante pour l’utilisateur. Par exemple, si vos utilisateurs cliquent plus souvent sur une image que sur un lien, une publication avec une illustration aura plus de chance d’arriver dans le fil d’actualité de vos amis qu’un simple lien posté depuis votre page. We Are Social précise que l’EdgeRank a toujours fonctionné de cette façon mais qu’il a été boosté. Les pages entrent donc dans une concurrence rude; celle de la publication qui parviendra à apparaître dans le fil d’actualité des utilisateurs parmis les milliers postées chaque jour. De ce principe et avec les récents changement opérés par Facebook, promouvoir (payer pour avoir plus de visibilité) une publication peu engageante revient à gaspiller de l’argent. Votre publication doit d’abord être suffisement visible (considérée comme engageante) avant d’envisager de la promouvoir. Les marques devront donc adopter de nouvelles stratégies pour créer du contenu aussi engageant que le statut de vos amis Facebook.