La chaîne câblée du groupe Time Warner récidive encore une fois. Peu fière d’avoir été la première à diffuser des séries atypiques aux succès incontestables telles que : Sex and the city, Les Soprano, Oz, Six Feet Under ou encore True Blood, la chaîne américaine invente le concept de web-série interactive avec HBO Imagine. « Plus vous en voyez, plus vous en savez » « En repoussant encore une fois les frontières et en changeant les perspectives, HBO créé cette nouvelle façon de vivre une histoire. Chaque partie du contenu fournit des informations et offre une perspective unique des personnages, de l’histoire en permettant aux spectateurs de découvrir par eux-mêmes ce qui se passe. »     La page web réalisée à grand renforts d’effets flash (attention aux petites configurations) se présente comme une arborescence d’écrans flottant dans un espace rempli de fils discontinus reliant divers épisodes ou scénettes vous permettant d’avancer dans l’intrigue. Tout en réinventant le processus narratif et en s’attaquant au marché naissant des web-séries HBO souhaite certainement retrouver l’époque où elle diffusait les meilleures séries du petit écran. Outre l’aspect marketing évident on ne peut négliger les efforts entrepris par la chaîne pour proposer un contenu qui se veut novateur, libre et surtout gratuit. Même si on peut lui reprocher quelques défauts comme un scénario un peu trop léger, un nombre limité de personnage et une élaboration simpliste des scènes on retient le sentiment qu’après avoir vu HBO IMAGINE nous avons vu quelque chose de nouveau et particulièrement attrayant. Le site HBO IMAGINE : http://hboimagine.com/