Il y a quelques jours de cela, Google a divulgué la date d’un changement radical pour le référencement des sites mobiles. En effet, c’est le 21 avril 2015 que Google entend modifier son algorithme, visant à modifier le SERP (page des résultats Google) organique sur mobile.

Pourquoi une telle annonce ?

L’enjeu étant de donner un gain de référencement organique pour les sites « mobile friendly ». Cette annonce est sans précèdent puisque c’est la première fois que Google dévoile la date d’une modification de son algorithme. Le moteur de recherche mentionne également que cette mise à jour « aura un impact significatif dans nos résultats de recherche« . Jusqu’à présent, le classement mobile pour un site web était généralement lié à son classement sur bureau. Si vous étiez bien placé sur les SERP de bureau, le SERP mobile l’était aussi. Néanmoins, Google a toujours fait allusion au fait qu’un jour l’ergonomie des sites mobiles aurait un impact sur le classement organique.

Quels changements ?

À partir du 21 avril, nous pouvons supposer que les sites mobiles verront une impulsion spectaculaire dans le classement Google, en particulier dans les espaces où leur concurrence n’a pas pris le temps de faire la transition sur mobile et donc ne jouissent pas de la distinction mobile-friendly.

Quelles mesures prendre ?

Si vous comptez prendre le virage du « mobile friendly », il est donc très important d’être réactif quant à cette annonce. Google fournit plusieurs outils afin d’appréhender au mieux les erreurs et pièges que peut rencontrer votre site mobile. Tout d’abord, nous vous invitons à consulter les Web Fundamentals que préconise Google pour optimiser l’expérience multi-appareil de votre site. Tout aussi complet et pertinent, le guide pour les sites mobiles, qui vous accompagnera étapes par étapes pour créer un site de qualité pour les internautes mobiles. Enfin, pour tester si votre site répond aux critères « mobile friendly » recherchés par Google, rendez vous sur l’outil de test mobile-friendly, qui va analyser une URL et signaler si la page spécifique a un design mobile-friendly. Pour avoir un rapport plus détaillé sur le site en général, vous pourrez consulter le rapport de compatibilité mobile.