On connaissait déjà le Connect de Facebook, on découvre maintenant le Sign-In de Google+. En effet, Google a officiellement lancé son service d’identification, Google+ Sign-in, afin de concurrencer Facebook et Twitter. Pour rappel, ce système de connexion permet de posséder un seul et unique identifiant pour les sites Web et les applications.   Le nouveau service de Google sera accessible depuis le Web, une tablette ou un smartphone iOS et Android. Cette initiative intelligente attirera peut-être davantage de nouveaux usagers sur son réseau social Google+. En effet, ce nouveau système permet aux utilisateurs de partager plus facilement des informations depuis un service web ou une application. Une fois identifié à l’aide de son compte, l’utilisateur aura la possibilité de sélectionner les cercles qui pourront profiter du contenu partagé. Le grand plus de Google+ Sign-In est qu’il ne permettra pas aux applications de publier en notre nom, ce qui limite le spam et qui se différencie de Facebook. Gros avantage de ce nouveau service, Google prend la sécurité très au sérieux. En effet, Google+ Sign-In fonctionne sur un système de double authentification. Cela permet une meilleure gestion des applications tierces auxquelles on a pu donner un accès. L’autre grande nouveauté de ce service est la passerelle possible entre le web et le mobile. Un internaute qui s’identifie sur un site à l’aide de son compte aura l’occasion de trouver, dans la foulée, un lien pour installer automatiquement l’application associée sur son terminal Android. Un gain de temps qui évite d’aller farfouiller sur le Play Store. En plus de tout cela, vous pourrez retrouver un affichage beaucoup plus élaboré. Vos amis virtuels pourront consulter les photos et vidéos que vous partagez directement sur leur stream. L’outil permet également d’accéder à un contenu enrichi en un seul clic, et renvoie directement les utilisateurs vers l’application associée. Ainsi, Google+ Sign-In devrait devenir le nouveau bijou des utilisateurs en ce qui concerne ce système de connexion.