Encore un petit nouveau dans la (très) grande famille des services Google ! Google current, un agrégateur de news fait son apparition sur les mobiles, pour l’instant aux USA uniquement. Dans un billet sur leur blog mobile, Google déclare : « Nous nous sommes efforcés de vous proposer des moyens simples et agréables d’utiliser tout le contenu que le web a à offrir comme le partage des photos sur Google+, le visionnage de vidéos YouTube et la découverte de livres, films et musique sur l’Android Market. Aujourd’hui, nous étendons notre offre de contenu avec l’apparition de Google Currents, une nouvelle application pour les appareils Android, iPads et iPhones qui vous permet d’explorer les magazines en lignes et d’autres contenus d’un simple mouvement du doigt. » Cette application vous propose donc 2 volets de lecture :
  • Library : vous permet d’aggréger les flux rss de différents magazines sélectionnés par Google en naviguant dans les catégories mais également d’y mettre vos propres flux rss provenant de votre compte Google Reader. L’affichage est des plus agréables avec la mise en valeur des illustrations.
librarygc librarygc2
  • Trending : Vous propose les «top stories » des catégories que vous aurez sélectionnées (world, business, entertainment, sports, etc.).Un bon moyen de s’informer rapidement et efficacement.
trendinggc Bonne nouvelle, si vous êtes sous Android il vous est possible de contourner la limitation géographique en téléchargeant l’apk de l’application ici : Télécharger N’hésitez pas à nous faire partager vos avis sur ce dernier né de la famille Google !
  • rémi

    ouais enfin ça sonne comme un autre service de lecture de flux RSS… quelle est la réelle nouveauté? (si ce n’est de remplacer le visuellement affreux google reader sur Android)

  • Adelaide

    En réalité c’est plus qu’un simple lecteur de flux RSS dans l’optique où il permet vraiment la découverte de nouveaux sujets et un réel suivi de l’actualité. C’est un peu le combiné d’un lecteur de flux RSS et d’une presse quotidienne personnalisée.