Ce soir se tient la première conférence Marketing de Facebook. Nul ne sait pour le moment ce qui va y être dit pour le moment mais les fans pages et les marques seront sans aucun doute au coeur du sujet. Des rumeurs courent déjà quant au déploiement de la timeline et au fait que Facebook fasse désormais payer les marques pour leur donner accès à certaines informations gratuites pour le moment…

Une généralisation de la timeline ?

Cela fait maintenant plusieurs mois que la timeline a été mise en place et quelques semaines que son déploiement a été généralisé avec un accès disponible à tous. Des critiques ont certes été émises comme à chaque fois que Facebook change un élément dans l’interface utilisateur mais globalement l’évolution est plutôt appréciée. La mise enplace de la timeline pour les marques ets maintenant au coeur des discussions puisqu’elle entrainerait nombres de changements pour les marques (quid des onglets ? des landing pages ? ). On espère donc en savoir bien plus à ce sujet dès ce soir.

Des accès payants

C’est la rumeur la plus « inquiétante » pour le moment. Facebook ne donnerait accès qu’à une partie des fans et il faudrait alors payer pour avoir accès au reste des informations. A partir de mars, 84% des informations seraient retirées et il faudra payer pour bénéficier des « Premium Ads » et donc ne pas se retrouver plafonné. Le système de publicité est la principale source de revenu de Facebook et elles étaient pour le moment principalement utilisées pour concquérir de nouveaux fans et amener du trafic sur la page. Les plus animées étaient ensuite mise en avant grâce à l’algorithme (le fameux edgerank) afin de limiter le bruit sur le fil d’actualité des utilisateurs. Avec cette évolution, même les pages fans suscitant un grand nombre d’interactions seraient limitées dans leur accès aux fans.

Qu’en penser ?

Cette nouvelle version payante aurait donc deux objectifs distincts :
  • augmenter les revenus de Facebook, spécialement à la veille de leur entrée en bourse
  • trouver un nouveau filtre pour limiter le nombre de pages apparaissant sur le fil d’actualités. Facebook estimerait que le nombre de pages devient trop important par rapport aux utilisateurs et que ceci nuit donc à la qualité des informartions mises en avant.
Il convient pour le moment d’attendre une annonce officielle mais cela serait inquiétant pour nombre de petites structures n’ayant pas forcément le smoyens d’investir dans de la communication et encore moins dans les médias sociaux et pour lesquelles Facebook était une plateforme incomparable pour toucher leurs utilisateurs. Sans compter les pages non officielles autour d’assoications ou de centres d’intérêt. La conférence de ce soir est donc très attendue de tous et nous vous en ferons un résumé ici-même dès demain matin :) Source