La semaine dernière, nous vous avons gratifié d’un article sur l’achat de followers Twitter/fans Facebook, technique qui a le mérite de booster votre visibilité et donc votre réputation. Vous gagnez rapidement en notoriété avec un nombre conséquent de fans et êtes donc plus visibles pour vos prospects/clients.

Toutefois il ne faut pas oublier que pour faire du social, il faut être social.

Être présents sur les réseaux sociaux et dialoguer constamment avec sa communauté augmente votre engagement. Voici quelques règles pour accroître votre fan base et surtout savoir la gérer de manière optimale lorsque vous diffusez des contenus. 

Le contenu est roi

Tout comme Facebook, Google, Twitter et consorts possèdent également des algorithmes capables de déterminer ce que vous faites chez eux et comment la population réagit. Nous vous encourageons à lire notre article sur le Edge Rank de Facebook pour en savoir plus.

Ce qu’ont en commun tous ces algorithmes, c’est que le contenu est l’élément le plus important pour le référencement. Une nouvelle donnée vient donc perturber nos habitudes et notre popularité sur les réseaux sociaux. Nous, créateurs de contenu, devons ainsi réagir et faire en sorte que notre contenu soit le plus viral possible.

Pour vous démarquez de la concurrence, nous vous donnons quelques conseils que nous estimons primordiaux :

  • Tout d’abord, votre contenu doit être unique et pertinent.

Ceci signifie que l’article doit compléter l’information brute que vous divulguez : en plus de la relayer, vous devez y ajouter du contenu qui doit surprendre vos lecteurs et ainsi vous différencier des autres.

N’hésitez donc pas à enrichir votre article, d’autant plus qu’il doit compter minimum 300 mots pour s’imposer dans le référencement Google.

  • De la même manière, veillez à ne pas négliger la présentation formelle de votre article sous prétexte que celui-ci est de qualité.

Ainsi, divisez votre texte en plusieurs sections, en plusieurs paragraphes, aérer le, établissez des listes, bref, faites tout ce qui est susceptible de rendre votre texte plus clair et donc plus agréable à lire.

N’oubliez pas aussi d’agrémenter votre texte d’images ou, si besoin, de vidéos ou de sons.

D’ailleurs, préférez les embed provenant de services populaires tels que YouTube, Vimeo ou encore Soundcloud : en effet, ceux-ci ont des API (Interfaces de programmation) qui sont très légères. Toutefois, les embed ne sont pas encore (totalement) pris en compte dans le référencement. Ils viennent juste en complément de votre article, vous ne devez donc pas vous reposer sur eux.

API
  • Cette remarque esthétique relative à vos articles est également valable pour votre site/blog en général. Faites en sorte que celui-ci soit plaisant à parcourir.

En effet, personne n’aime lire des articles dans un environnement envahi par les pubs, les pop-ups ou encore les roll-over.

Publier de manière intelligente

Une fois que vous aurez rédigé un article de qualité et que vous l’aurez mis en forme, viendra le moment de le publier. Mais attention, il s’agit de publier de manière intelligente. Quelques conseils.

  • Il faut savoir que tenir un blog a de bonnes retombées en terme de visites et de notoriété mais cela, uniquement si vous postez régulièrement. Toutefois, veillez à ne pas tomber dans l’excès et à trop publiez.

Effectivement, si vous faites cela, votre stratégie ne s’avérera pas efficace : votre public se lassera et quittera la communauté. D’ailleurs, quand on questionne les individus quittant une communauté, l’inondation de publication arrive en tête dans les raisons invoquées.

  • Essayez d’instaurer des repères, des rituels dans votre publication. Par exemple, annoncez que vous publierez un nouvel article chaque jour à 18h.

De la sorte, vos utilisateurs se sentiront obligés de se rendre sur votre page ou votre blog au moment venu, afin de ne rien louper et si vos contenus les séduisent, alors vous parviendrez à les fidéliser.

  • Veillez à relayer vos articles sur les réseaux sociaux aux heures les plus optimales.

Le meilleur moment pour poster votre article sur Twitter et Facebook, pendant la semaine, est le début de l’après-midi, entre 13h et 15h. Pour Facebook, plus particulièrement, sachez que le mercredi à 15h est considéré comme le créneau le plus susceptible de vous rapporter des clics.

Toutefois, ces précisions ne sont pas adaptées à tout le monde et il en revient à vous de savoir quand il est bon de publier en fonction de votre audience.

Comprendre son public

Lorsque vous écrivez sur Internet vous vous adressez à deux types de lecteurs : les humains et les moteurs de recherche.

Une fois que vous avez bien travaillé votre SMO (Social Media Optimisation), il vous faut comprendre vos fans. Pour cela, rien de plus simple : consultez les statistiques de vos comptes. Sur Facebook, par exemple, regardez quels posts vont ont rapporté le plus de likes ou de partages et vous comprendrez qui sont vos fans et ce qu’ils préfèrent.

edgerank

Il est évident que toutes les fans base ne sont pas les même mais sachez qu’elles ont quelques préférences communes. Les voici.

  • Accompagnez systématiquement votre propos d’images et des vidéos lorsque vous avez un message à diffuser sur les réseaux sociaux.

Effectivement, c’est ce qui fonctionne le plus, notamment sur Facebook où les images sont les contenus qui récoltent le plus de likes et qui sont le plus partagés.

  • Créer de l’interaction avec vos fans.

Une fois que vos abonnés ont likés votre page ou suivi votre compte, il faut les interpeller sans cesse pour qu’ils ne vous quittent pas.

Pour cela, poser des questions ou créer des sondages, mais ceux-ci doivent être simples et leur réponse ne doit pas coûter trop d’efforts à vos utilisateurs. Vous pouvez également tout simplement appeler à l’action vos fans : un Cliquez sur j’aime si vous êtes d’accord fonctionne toujours très bien !

Bien évidemment, en créant une telle interaction, il est important que vous assumiez les réactions de vos abonnés et que vous répondiez également aux questions.

Plusieurs actions peuvent venir en complément mais gardez en tête que ce sont vos fans qui déterminent de la popularité de vos contenus. Vous devez être capables de les satisfaire et de les comprendre afin d’augmenter votre notoriété et ainsi votre fan base.