Alors que tous les aficionados de tableaux de liège virtuels ne jurent que par Pinterest, il est bon à savoir que ce réseau n’est pas le seul à mettre en valeur vos images et objets. Fancy (thefancy.com), un site créé fin 2010 par Joseph Einhorn, considéré comme un magazine, un blog et une wish list est le concurrent principal de Pinterest. Son principe est de connecter différents utilisateurs afin qu’ils partagent ce qu’ils aiment, ce qu’ils veulent ou ce qu’ils vendent. Sur Fancy, l’utilisateur épingle ses objets favoris pour les garder en mémoire sur son profil, de la même façon qu’il peut le faire sur Pinterest. La partie achat est l’une des composante principale du site, bien plus que chez son concurrent. La structure e-commerce a fait le succès de Fancy avec des objets inédits facilement achetables. Avec plus 10 000 dollars de recettes par jour, Fancy attire la convoitise des plus grands. Même si Jack Dorsey, le créateur de Twitter, a déjà investi dans le site, cela n’empêche pas Apple de s’intéresser au réseau. Enfin, ceci est la dernière rumeur lancée par Business Insider. Le site américain considère que si l’achat venait à avoir lieu, Apple pourrait lier Fancy avec l’iTunes Store et ses 400 millions de carte bancaires enregistrées pour faciliter les achats. Rien n’est confirmé d’un côté comme de l’autre mais la guerre des réseaux sociaux ne fait que commencer entre Facebook, Google et Apple qui essayera sans doute, à défaut d’avoir connu le succès avec Ping, de contrôler un ou plusieurs réseaux sociaux.