En une seule infographie, Bestedsites.com nous permet de visualiser l’écart entre l’Internet de 2002 et celui d’aujourd’hui.   On apprend par exemple qu’il y a 10 ans il y avait 3 millions de sites pour 555 millions aujourd’hui. Ou bien qu’une page mettait en moyenne 16 secondes à charger en 2002 alors qu’aujourd’hui, une page se charge en 6 secondes. Mais encore qu’on passait 46 minutes par jour sur le web en 2002 et que 10 ans plus tard nous passons plus de 4 heures devant notre écran d’ordinateur pour surfer. Télécharger une musique en 2002 nous prenait environ 12 minutes avec notre modem 56k. Aujourd’hui, nous mettons 40 fois moins de temps pour se procurer le dernier single à la mode sur les plateformes de téléchargement légal, soit 18 secondes. En 2002, 95% du parc informatique connecté utilisait Internet Explorer comme navigateur web. Dix ans plus tard il ne reste à Microsoft que 39% de parts de marché, 28% pour Google Chrome et 25% pour Mozilla Firefox. Source
  • Sandra Ernandez

    passionnant de voir une telle transformation. Ce qui m’étonne c’est que les particuliers comme les entreprises ne s’en rendent pas forcément compte.